Nike Running dual fusion run 2 Sites Coût Sneakernews Jeu En Ligne

B00KL5NHVS

Nike - Running - dual fusion run 2

Nike - Running - dual fusion run 2
  • Dessus: Selon descriptif
  • Doublure: Selon descriptif
  • Matériau de semelle: Selon descriptif
Nike - Running - dual fusion run 2

Mes soins post

Mes soins post-accouchementLes soins post-accouchement c’est… comment dire ? Conceptuel.

Surtout quand tu as trois enfants (non mais sans rire, je me demande bien pourquoi je me sentais débordée quand j’étais primipare alors que maintenant quand j’en ai seulement deux, ça ressemble à des vacances.

L’expérience peut-être ?).

Pour être honnête, prendre soin de moi et surtout de mon corps arrive en dernier dans mes préoccupations actuelles.

Et c’est débile.

Oui, débile, j’insiste parce que franchement, quand je me regarde dans la glace après ma douche de 2 minutes durant laquelle j’ai eu à peine le temps de me laver et de me rincer, que je me vois le cheveux raplapla, le teint terne, les cernes bleus fluo, le ventre tout mou à triple bourrelets, la peau des jambes tellement sèche que je rêve de m’en faire un sac façon peau de croco , et bien il faut le dire, c’est déprimant et ça n’aide pas à se sentir bien dans ses baskets de jeune maman crevée.

Bouhou, baby blues, m’entends-tu ? Et c’est là que je dis merci à Chris qui m’a invitée à l’After Mum to Be Party (la suite logique de la Mum to be Party) parce que cette petite réunion m’a permis de me rappeler quelques règles que l’on devrait imposer à chaque maman à la sortie de la maternité : 1 – ne pas oublier de prendre soin de son corps qui a bien bossé durant 9 mois (surtout quand on a fait 3 enfants en 4,5 ans, pas vrai Marjo ?).

Se chouchouter, c’est le remercier.

2 – ; ne pas oublier que les cheveux, durant la grossesse, vivent une période dorée et qu’ils vont tomber par poignées et que c’est NORMAL et que non, on n’a pas un cancer très grave ou une maladie du cuir chevelu, c’est NORMAL.

Déprimant mais normal.

3 – passer du temps entre nanas avec ou sans bébé , ça fait vraiment du bien ! (même si ma petite sauterie a été écourtée pour cause de tétée).

4 – le temps que l’on s’accorde juste pour soi est du temps qui nous permet d’être ensuite plus disponible pour notre bébé.

Et non, ce n’est pas égoïste d’avoir envie d’être bien coiffée et de ne pas avoir des racines pednant 6 mois.

Voilà.

Ceci étant dit, je Blackrock Sf6810 Jay Chaussures de sécurité mixte adulte, 10 UK/44 EU, Bleu marine
propose de nous concentrer sur nos petits nombrils de jeunes mamans (enfin moi, mon nombril, je ne le vois plus trop, il est caché entre deux pans de mon tablier ventral mais si vous voyez le votre, soyez heureuses) et de faire un tour des produits que j’utilise pour pendre soin de moi quand j’en ai le temps, c’est à dire quand MMM est à la maison et qu’il surveille la marmaille pendant que je passe outrageusement 22 minutes d’affilée dans la salle de bain.

La porte fermée à clef, évidemment.

Pour mon visage : – je me lave sous la douche avec le gel Cleanance D’Avène pour les peaux jeunes à problèmes.

Ok, j’ai un peau de (jeune) vieille mais après l’accouchement, j’ai tendance à avoir quelques boutons d’acné.

J’aime bien son côté moussant et purifiant.

– le soir, en même temps que je me brosse les dents (avec le dentifrice Neo’Mum qui me plait décidément bien), je me passe une petit coup de coton imbibé de l’eau micéllaire «démaquillant douceur» de Liérac* car comme on me l’a rappelé la conseillère de Liérac lors de L’after Mum to be Party, on se démaquille le soir même si on est pas maquillée.

– le jour, j’applique suivant mon humeur la crème Hydra Chrono de Liérac* ou la crème de jour à la grenade raffermissante de Weleda (une crème pour les jeunes vieilles que l’on m’a offert à mon anniversaire) qui est archi-hydratante et qui sent miam.

J’attends avec impatience une nouvelle crème de Liérac qui a un fini «gomme» que l’on a testé en exclusivité et dont jai oublié le nom… – le soir, je mets une crème de nuit lissante (je vous jure) Weleda à la rose.

Pour les premières rides qu’ils disent.

Mon petit truc : je la laisse sur ma table de nuit et je la mets juste avant de me coucher.

Soit à 20h57.

– pour mes lèvres, j’alterne suivant l’humeur et le lieu (et ce que j’ai mis dans mon sac à main au moment de partir en catastrophe) entre le DermoKids à la fraise et mon baume Carmex adoré.

Pour le corps : – je me lave le corps avec ma classique huile Exomega ou avec un produit que j’adore, le Cajoleur d’Omum* qui fait une peau de satin.

Le résultat est vraiment top mais comme il s’agit d’un pain de savon, il a tednance à fondre et à trempouiller entre deux douches.

– en guise de gel intime, j’ai choisi la marque Intima, le gel apaisant parce qu’il faut au minimum un truc apaisant après l’accouchement pour prendre soin de cette zone-là.

Très bon partenaire pour la maternité.

– pour les gommages, Caudalie for ever (faut que je refasse une commande au Père Noël Mamily cette année).

– si j’ai le temps de me crèmer (et ce n’est pas tous les jours quel dommage), je mets sur les zones abimées par la grossesse (peau mollasse, vergetures de ma premières grossesse) Je teste actuellement le Lait raffermissant Téane qui est assez frais et pénètre rapidement.

Il est bio et comprend 100% d’actifs naturel.

Si j’aime bien l’utiliser, je regrette qu’il manque un peu d’épaisseur pour ma peau de croco et je regrette qu’on ne puisse pas l’ appliquer sur les seins en cas d’allaitement (ou alors il faut laver la peau et sincèrement, qui a envie de se laver les seins avant d’allaiter ?).

Je teste également l’huile Surdouée d’Omum* qui s’applique facilement grâce à son bouchon vaporisateur et à sa texture très agréable.

le seul hic, il faudrait l’ appliquer 2 fois par jour et là, ça relève de la science fiction.

Pour mes cheveux : – j’ai signé avec Phyto.

J’aime vraiment leurs produits.

J’avais adoré le shampooing Phytokératine reçu en échantillon dans une box beauté.

En ce moment, je me lave les cheveux avec Phytocyane* pour aide à lutter contre les chutes des cheveux féminines que m’a conseillé la formatrice de chez Phyto.

Il est très liquide et j’ai tendance du coup à en mettre trop donc je pense vider la bouteille un peu trop vite ! Je vais aussi me relancer dans une cure de elle existait .

Elle a ensuite commencé l’année scolaire la trouille au ventre.

La peur du CP (et puis être dans la classe de la directrice, c’est toujours impressionnant).

Elle voulait faire de la gym rythmique mais le jour du test de niveau, elle a été prise de panique et a donc voulu faire le test de gym aux agrès avec son frère.

Elle s&rsquo ;est donc «tapé» de la gym aux agrès tous les mercredis alors que vraiment, ce n&rsquo ;est pas son truc.

Elle a beaucoup cherché sa place, elle a beaucoup lutté contre ses peurs, elle a dû gérer son agressivité et elle a beaucoup travaillé sur elle.

Avec une psychologue un peu fée qui l&rsquo ;a aidée à sortir de ses angoisses morbides.

Vraiment, il ne faut pas hésiter à faire appel à l’extérieur quand on se sent trop limité.

Apparemment, ses aventures de nourrisson avaient tout de même laissé de vilaines traces.

Elle a aussi été énormément malade.

De la mi-septembre à la mi-juin, elle a été malade tous les 15 jours.

et plus l’année avançait, plus elle avait du mal à s’ en remettre .

Elle a donc démêlé patiemment ses noeuds dans la tête et s’est reposée autant qu’elle pouvait.

Elle a apprivoisé ses peurs.

Elle a appris à lire et un nouveau monde s’est ouvert à elle.

Elle a pris de l’autonomie tout en me demandant d’être encore plus à ses côtés pour certaines choses.

Savoir demander de l’aide, c’est savoir grandir aussi.

Elle a modéré un peu son empathie trop envahissante.

Elle a pris son rôle d’enfant actif à coeur et m’a beaucoup aidée à la maison quand son papa n’était pas là.

Depuis quelques temps, même si la peur ressort quand on ne l’attend pas, même si elle a des sorties d’agressivité venue d’ailleurs, on retrouve la Fleur de Sel libre comme l’air que l’on a toujours connue.

Elle se remet à choisir avec réflexion ses tenues du jour, elle danse et chante dans la maison et le jardin, heureuse de savoir qu’elle va enfin commencer la gym rythmique à la rentrée.

Elle enquiquine moins son frère (mais maintenant, c’est son tour à lui #teamrelou), elle prend soin de sa petite soeur et joue avec elle pendant des heures.

La petite est ravie, Fleur de Sel, c’est un peu une déesse pour elle.

Je la regarde, ma Fleur de Sel.

Je l’admire et je suis de nouveau prise dans son tourbillon, dans ses histories à dormir debout.

Je la trouve grandie, embellie, fragile mais forte.

Vivante, vibrante.

Je lui souhaite une prochaine année plus calme.

Une année où c’est elle qui fait bouger le monde et pas une année où elle le subit.

She’s like the wind, ma princesse Manouche.

PS : les photos ont été prises mercredi dernier pendant la méga démonstration de GR donnée dans la jardin en duo avec sa soeur.

Le joli sweat «Mini Cool» choisi par ses soins à été offert par la team EmoiEmoi que l’on adore depuis si longtemps !.

Bits + Pieces #45Voilà un Bits+Pieces fourre-tout avec des photos qui datent aussi d’avant l’hopitalisation de Petite Gavotte, pas beaucoup de Kouign Amann puisqu’il était chez Mamily, beaucoup de Fleur de Sel parce que quand il n’est pas là, elle remplit l’espace vide, du soleil, un projet de maison de poupée et la vie qui file malgré nos nuits sans sommeil… Bits+Pieces sur une idée de Miss James.

1, 2, 3 et 4 – Promenade du dimanche / Sunday walk 5 – Sur ma table de nuit / Bedside 6 – Douceur / So sweet 7 – Au galop ! / Riding 8 et 9 – Projet «maison de poupée» / «Doll house» project 10 – Un pommier pour Petite Gavotte 11 et 12 – Mes poulettes / My hens 13 – Trésor de brocante / Treasure from the flea market Passez un bon dimanche soir .

Ici, le programme semble parfait : Bo Bun, cocooning, bouillotte, bougie qui sent bon, film en amoureux et dodo (si Petite Gavotte veut bien s’endormir avant 2 heures du matin…).

PS : si elle connaissait l’existence de ce blog, Mamie Elise vous remercierait bien fort je suis sûre de vos attentions, ce n’est pas la grande forme mais un peu mieux quand même.

PS 2 : le gagnant de la Storio Baby est en edit du billet.

PS 3 : n’oubliez pas de mettre vos liens vers vos Bits+Pieces si vous en publiez sur votre blog, Pare Gabia Vp Unies, Espadrilles homme Rouge
;aime beaucoup les découvrir !.